Admin CaC40

Admin CaC40 Les clowns activistes de la CAC40 associent l'action politique non-violente et l'humour pour exprimer leurs sentiments et faire vivre la démocratie.

Blog

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Otan en emporte le vent...

Par Admin CaC40 :: 03/05/2008 à 20:44 :: Général
Vous souhaitez connaître le quotidien d'un clown activiste?

En général, c'est assez éloigné du mythe répandu largement dans la société.
Ainsi, après une journée de travail, le clown passe ces soirées entre amis pour jouer et danser.

Deux vidéos qui l'atteste trouvées sur le net

Sur l'action NATO GAME OVER
Et sur les dernières danses à la mode à Bruxelles

Et puis, bon, pour les détails du genre:
Pourquoi absolument rentrer dans l'Otan alors qu'il y a des policiers rugbymen et des chevaux avec des gens dessus qui ont des matraques au bout?
On vous fera un topo un de ces quatre, vous pouvez chercher d'ici là.

Et aussi parce que vous êtes pas venu sur ce blog pour rien, une citation d'Aimé Césaire:

"Liberté mon seul pirate"

A méditer (attention: la culture, ça fait mal à la tête)

En attendant l'Otan

Par Admin CaC40 :: 25/03/2008 à 8:44 :: Général

En attendant des nouvelles de l'action pour la paix NATO Game Over, voici de quoi patienter...

Un lien vers indymedia liège qui explique les raisons de cette action:
Nato game over

Une vidéo où l'on aperçoit les clounes en inspection du zoo de bruxelles

Et un lien vers une vidéo de l'action roi mégalophomane, notre témoignage en quelque sorte en hommage au roi des clounes.

Après une petite session de remise en forme, nous somme prêt à nous battre au sein de la Force de Réponse Clownesque de l'Organisation du Traité de l'Armée des Clounes (OTAC).
Le grand débat qui secoue les estomacs et fait bailler les clowns étant de savoir si oui ou non, nous avons besoin d'un mandat de l'Organisation des Clowns Unis (OCU) pour intervenir à l'étranger dans le monde entier et faire pêter nos ogives nucléaires. C'est une question de spécialistes qui ne peut qu'ennuyer le grand public, donc je m'arrête là.
Adulez nous cela suffira.